Est-ce que les huiles au soleil grillent les cheveux ?

beaux cheveux au naturel

Est-ce que les huiles grillent les cheveux au soleil ?

Sommaire de cet article

Huiles végétales et cheveux
Les huiles cuisent les cheveux au soleil ?
Pourquoi le soleil rend t’il les cheveux secs ?
Comment protéger ses cheveux l’été ?
Quelle huile végétale pour protéger ses cheveux l’été ? ?

Tu as peut-être vu ça passer sur Instagram : il ne faudrait pas mettre d’huile végétale sur les cheveux l’été car elles cuiraient les cheveux au contact du soleil brûlant.

Alors, est-ce que tu risques de te retrouver avec les cheveux secs et abîmés en mélangeant huiles et soleil ? La coach capillaire te répond !

Huiles végétales et cheveux

Tout d’abord, j’aimerais faire un petit rappel sur les bienfaits des huiles végétales. Un cheveu est une matière morte que tu peux comparer à du cuir ou un bout de bois coupé. Ils ont tous en commun de n’avoir aucune protection en eux-même : tu nourris ta veste en cuir et tu vernis ta commode en bois. Sinon, tu sais très bien ce qu’il va se produire : ta commode ou ta veste vont s’abîmer.
Pour le cheveu, c’est pareil : pour ne pas fourcher et ne pas gonfler ni frisotter dès qu’il fait humide, il doit être gainé. Et cette protection est fournie par les soins nourrissants et avant tout les huiles végétales.
Le but des soins est de maintenir cette protection tout le temps. Tes cheveux seront ainsi plus facile à démêler, plus doux, plus brillants, tes boucles plus rebondies plus longtemps.

Les huiles végétales gainantes sont celles qui n’ont pas de capacité de pénétration et qui vont rester à la surface du cheveu pour l’envelopper. Elles sont composées en majorité d’omegas 6 et 9 : l’huile de brocolis, très légère, est la championne car plus facile à appliquer sans poisser ni alourdir. Mais tu as aussi l’huile de framboise, de sésame, de piqui, d’huile d’olive même.

L’huile de coco, aussi bénéfique qu’elle est pour la fibre capillaire, n’est pas à utiliser pour protéger. Sa forte concentration en acide laurique la rend bien pénétrante et elle est plus facile à utiliser en pose longue en bain d’huile avant le shampoing.

Les huiles sont juste indispensables pour un cheveu en bonne santé, d’autant plus s’il est fin, très poreux, bouclé ou frisé. Ce sont elles qui vont t’éviter d’avoir des frisottis sur cheveux lisses ou texturés.

Est-ce que le soleil cuit les huiles sur les cheveux ?

Les huiles végétales pour « sceller l’hydratation » ou en bain d’huile sont donc indispensables dans une routine naturelle.

Il y a quelques années on a vu apparaître cette (drôle) d’idée : les huiles végétales cuiraient les cheveux sur la tête à cause de la chaleur du soleil.

Je te le dis tout de suite : c’est un de ces mythes capillaires qui fait le tour de la toile ! Explications tout de suite.

Graisse à traire et monoï

Cette idée est dérivée de celle que les huiles (surtout celles qui seraient photosensibilisantes) brûlent la peau au soleil. C’est en fait un dérivé des excès des années 70 où on allait bronzer en se tartinant de graisse à traire ou de monoï. L’un comme l’autre n’ayant pas ou peu de filtre UV (comme les crèmes solaires), c’était le coup de soleil assuré. On a alors associé « gras » ou « huile » à coup de soleil, alors que c’était l’exposition prolongé de la peau au soleil qui donnait le coup de soleil, pas les produits appliqués dessus.

Cette image est restée dans l’imaginaire collectif et a dérivé vers le monde des soins capillaires.

Poêle à frire et point de fumée

Une autre image s’y est depuis associée : celle de la poêle à frire. Effectivement, l’huile cuit lorsqu’elle est dans ta poêle avec ton steak. Normal. Alors, pourquoi ne se produit-il pas la même chose sur ta tête ?

Tout simplement parce qu’il y a une différence énoooorme de température. Et heureusement, sinon tes cheveux seraient le cadet de tes soucis car la peau de ton cuir chevelu serait complètement brûlée.

J’ai découvert il n’y a pas longtemps le concept de point de fumée. C’est à dire « la température à partir de laquelle les huiles, les graisses ou les produits pétroliers émettent des fumées de façon continue, indiquant que ces produits commencent à se décomposer et se dénaturer » selon Wikipédia. Donc ce serait à partir de ce point que l’huile aurait la capacité de cuire la fibre capillaire.

Et voici les points de fumée des principales huiles :

– huile d’olive : 216 degrés
– huile de tournesol : 232 degrés
– huile de sésame : 210 degrés.

Globalement, il n’y en a aucune qui a un point de fumée sous les 100 degrés. Et encore une fois, si il faisait 100 degrés sur ta tête, ce n’est pas pour l’état de tes cheveux qu’il faudrait t’inquiéter 😃.

Remarque bien réelle sur la santé : les fumées des huiles sont toxiques pour la santé et il faut éviter de les respirer !

Tu galères avec ta routine naturelle ? Télécharge mon guide gratuit !

Avec mes 3 ans d’expérience de coach capillaire, je sais que le naturel n’est pas facile à maitriser. On pense qu’il s’agit juste de changer de produit alors que le vrai enjeu c’est de savoir s’en servir 😊. Bien faire un bain d’huile ou un refresh, savoir quand clarifier et protéger ses boucles, à quoi servent les protéines et l’hydratation… Ça demande de vraies connaissances ! Je t’offre une base solide issue de mon expérience et de mes recherches sur la science du cheveu.

En bonus pour avancer tout de suite : le guide de la porosité et le mode d’emploi des huiles.

Tu as les cheveux lissesTu as les cheveux bouclés

Guide gratuit

Pourquoi le soleil abîme t’il tant les cheveux ?

Parlons maintenant de choses vraiment sérieuses : pourquoi les cheveux sont-ils si secs et cassants à la fin de l’été ?

Principalement : l’exposition prolongée au soleil qui fragilise la fibre capillaire à deux niveaux :

  • Les UVB agissent sur les acides aminés qui en dégradant produisent des radicaux libres. Ceux-là vont provoquer une perte de kératine du cheveu et l’endommager profondément.
  • Les UVA provoquent la perte de mélanine. Tu sais, les cheveux qui blondissent au soleil ? C’est joli mais c’est pas bon signe ! La mélanine est le pigment qui détermine la couleur de nos cheveux. Mais elle a aussi un réel rôle protecteur pour la fibre capillaire, raison pour laquelle les cheveux blancs sont globalement plus fragiles.
  • la chaleur ouvre les écailles (cuticules), ce qui est la cause l’effet « paille » et globalement d’un cheveu plus sec, plus difficile à coiffer.

Remarque : la mélanine des pigments de couleur aide à bloquer les effets néfastes sur la kératine des UVB. Les cheveux blancs en étant dépourvus, ils sont plus exposés aux risque de fragilisation du soleil.

Source : UV damage of the Hair, Collegium Antropologicum 32 Suppl 2:163-5, Klaudija Sebetić, Ines Sjerobabski Masnec, Vlatka Cavka and Darko Biljan.

En plus de l’exposition au soleil, on a :

  • les baignades en mer : l’eau salée est très agressive pour la fibre capillaire
  • les baignades en piscine : l’eau chlorée est également nocive pour le cheveu
  • les températures élevées : comme dit plus haut ouvre les cuticules du cheveu

Comment protéger ses cheveux pendant l’été

C’est indéniable, les cheveux prennent cher durant l’été. J’ai pris l’habitude de faire mon rendez-vous habituel au mois de septembre chez ma coiffeuse. Et c’est un des rares moments où mes cheveux réagissent aux soins protéinés.
La chaleur, le vent et mes baignades en eau salée ou au chlore dégradent la fibre capillaire et rendent le cheveu sec, terne et cassant.

Il y a pourtant des techniques très simples pour protéger ses cheveux l’été :

  • porter chapeau et casquette
  • poser une huile gainante type framboise (qui a le meilleur filtre UV) tous les jours sur cheveux secs ou mouillés
  • rincer ses cheveux immédiatement après chaque baignade
  • avoir une routine naturelle qui correspond à ton cheveu et qui respecte ses besoins. D’autant plus si ils sont fins, bouclés, frisés ou abîmés !

Quelle huile végétale pour ses cheveux l’été ?

Je pense que tu l’as compris, les huiles sur les cheveux, c’est toute l’année. Certaines ont dans leur composition un filtre UV :

  • huile de Karanja
  • huile de framboise (qui a le meilleur filtre UV) tous les jours sur cheveux secs ou mouillés
  • n’importe quel sérum capillaire
  • huile de tomate
  • huile d’amande douce
  • une crème sans-rinçage contenant des huiles !

Renforcer et protéger pour des cheveux beaux et forts

Si ton but est d’avoir des cheveux très longs, des boucles soyeuses, bref une chevelure pour laquelle tu reçois des compliments en allant chercher le pain (vécu par une cliente ☺️), hydrater n’est pas la solution. Les produits nourrissants et protéinés (et éventuellement les poudres type henné) sont la clé pour garder le cheveu en bon état et surtout beau.

Il n’y a pas de formule magique (ni de produit miracle) qui convienne à tout le monde. Sur la centaine de personnes que j’ai coachées, il n’y a pas deux qui ont des routines identiques ! C’est pour ça qu’il faut connaître par cœur les besoins de tes cheveux. Mais qu’il faut aussi comprendre comment fonctionne le cheveu en général et l’action des soins. Et pour avoir de vraies infos fiable basées sur la science, c’est pas toujours évident ! Alors si ça t’intéresse, télécharge vite le guide correspondant à ton type de cheveu juste en dessous !

D’autres ressources pour t’aider à avoir de beaux cheveux au naturel

Le guide gratuit

Tu veux de vraies infos pour enfin bien avancer avec tes cheveux ? Celles qui sont la base indispensable et qui t’empêchent de faire les erreurs qui t’empêchent d’avancer ? C’est cadeau et c’est par ici !
Tu as les cheveux lissesTu as les cheveux bouclés

La newsletter

Rejoins les 3000 inscrites qui recoivent chaque lundi un conseil ou une astuce pour mieux prendre soin de leur chevelure au naturel et sans prise de tête ! Cheveux fins, abîmés, blancs, tous les profils capillaires sont bienvenus ! Tu reçois le guide en cadeau à l’incription.
Tu as le cheveu lisse ! OU tu as les cheveux bouclés ou ondulés

Libère ta Crinière !

C’est le guide ultime et ultra-complet du naturel. Ma méthode pour construire pas à pas la routine qui te fera la chevelure que tu recherches.
Découvrir ton guide vers le naturel

2 réflexions au sujet de “Est-ce que les huiles au soleil grillent les cheveux ?”

  1. Bonjour
    Tout d’abord merci pour ce site, qui est une mine d’informations !!
    J’ai les cheveux qui regraissent vite (j’aurai besoin de les laver tous les jours mais j’arrive à ne le faire qu’un jour sur 2 voire sur 3 mais c’est limite trop long), cela fait longtemps que j’utilise des shampoings le + sain possible (même s’ils ont parfois des sulfates) puis j’applique un « sérum » maison (90% aloe et 10% hv avocat) sur les longueurs. Mes longueurs se portent pas mal, même si je vais essayer d’améliorer cette routine !
    Ce qui m’inquiète c’est ma reprise de la natation, après 1 an sans chlore, mes cheveux vont y baigner 2 fois par semaine (mercredi et vendredi). Que dois-je faire en sortant de la piscine ? Les rincer uniquement ? Les laver (à 2 jours d’intervalle, le soir) ?? Ça m’inquiète beaucoup, j’ai peur de gâcher tout le reste !!!

    Répondre
    • Bonjour Magalie,

      Merciiii ! Pour la piscine tout d’abord, vous pouvez vous contenter : 1) de les rincer si ils ne sont pas sales 2) de les enduire d’huile avant la baignade si vous les lavez après.

      Par contre, mais vous ne inquiétez car c’est réellement un mythe capillaire qui court partout, l’aloe vera ne renforce pas les cheveux. Je vous laisse lire mon article sur les soins hydratants à ce sujet 🙂

      N’hésitez pas à télécharger mon guide, vous allez beaucoup y apprendre !

      Capillairement,

      Emilie

      Répondre

Laisser un commentaire