Comment clarifier ses cheveux ?

Comment clarifier ses cheveux ?

shampoing bio

Au détour d’une lecture ou d’un forum vous avez entendu parler de la « clarification ». Mais clarifier de qui, de quoi ? Encore un terme nouveau à ressortir à la prochaine sortie entre copines ! Mais avant, encore faut-il savoir de quoi il s’agit 🙂 . Plus sérieusement, est-ce vraiment utile ? Un passage obligé pour votre crinière sans produits chimiques ? On vous explique tout dans les prochaines lignes !

Qu’est ce que la clarification des cheveux ?

shampoing bio ou naturel

La clarification ? Encore un nouveau mot à ajouter à votre vocabulaire shampoing bio/no-poo. Pourtant, le but qui se cache derrière est simple et logique : « nettoyer » vos cheveux en profondeur. Oui, à un degré supérieur à celui des shampoings. Car des années de traitement avec des gammes classiques encrassent les cheveux, et favorisent les problèmes classiques (cheveux gras, asséchés, pellicules…). Les plus tenaces de ces « restes » étant les tristement célèbres silicones. La clarification va aider le cheveux à se débarrasser des résidus de produits chimiques pour repartir sur des bases saines, sans quoi tout shampoing naturel, maison bio sans sulfate et sans silicone sera tout bonnement inefficace. Les avantages ? Une remise à zéro de vos cheveux. Plus d’historique de soins, de lavants, on repart de votre fibre capillaire nue.

Pourquoi clarifier ses cheveux ?

shampoing bio ou naturel
clarifier cheveux
La clarification, très utilisée dans le no-poo

La clarification pour nettoyer en profondeur le cheveu

Des cheveux et un cuir chevelu saturé

Qu’ils soient chimiques ou naturels, les soins apportés à nos têtes vont laisser des résidus sur le cuir chevelu et les cheveux, bien sûr en quantité variable. Avec le temps, ceux-ci vont s’accumuler sur le cheveu et le cuir chevelu et faire une sorte de couche les recouvrant. C’est ce qui s’appelle la saturation. Les champions en la matières sont les agents occlusifs et leur représentants majoritaires, les silicones et les quats. Ayant pour but de « gainer », ceux-ci vont donc s’accrocher à la fibre capillaire comme une moule à son rocher et il va être bien difficile de les déloger ! Selon leur nature et leur quantité, ils peuvent rester des semaines après l’arrêt d’un shampoing chimique. C’est là l’une des raison de la transition vers le naturel (voir l’article passer au shampoing bio). Et même s’il est vrai que ce problème est bien plus présent avec l’utilisation de produits issus de la pétrochimie, on peut également obtenir une saturation avec des produits naturels. Cela peut arriver en cas de soins non-adaptés ou bien sûr en trop grande quantité.

Des soins qui ne marchent plus

Avec la saturation, les résidus déposés en couche vont limiter l’accès des soins et shampoings à vos cheveux et à votre cuir chevelu. Votre shampoing habituel va alors « mal laver » et votre soin magique va devenir aussi inefficace. L’état général de vos cheveux se détériore et vous avez l’impression que quoi que vous essayez ou changez, rien n’y fait… Car en plus de ne plus être lavé et nourrit de manière habituelle, les cheveux et le cuir chevelu ne vont plus pouvoir « respirer ». Etouffés, ils vont dépérir. Le cheveu devient terne, se fragilise et se casse. Le cuir chevelu irrité devient encore plus gras ou encore plus sec, produit des pellicules…

La clarification pour accélérer sa transition vers le naturel

Pour ceux ou celles qui désirent passer au naturel, la clarification est un gain de temps certain pour la transition. Le cheveu n’aura ainsi pas à lutter très longuement (et vous à attendre en regardant votre tignasse se « débattre ») que partent les restes de silicones et de quats (principalement) qui l’empêchent de bénéficier de leur nouvelle routine naturelle. A noter néanmoins que selon ce le produit que vous utilisez avant les résidus, surtout les silicones et quats, sont très tenaces et peuvent mettre des semaines à partir. Mais autant enlever le plus gros le plus rapidement possible.

Quand faire une clarification des cheveux ?

shampoing bio ou naturel
  • lorsque l’on passe au shampoing bio ou naturel sans produits chimiques, ou lorsque l’on effectue une transition de façon générale;
  • lorsqu’un shampoing, soin, devient soudainement inefficace;
  • lorsque vos cheveux restent poisseux, avec cette impression d’être « chargés » même après le lavage (comme si vous n’arriviez pas à bien rincer);
  • la clarification ayant tendance à assécher les cheveux, les cheveux secs doivent être très prudent avec ce process. Assurez-vous que vous avez une mixture ou un produit hydratant efficace;
  • il est recommandé de clarifier toutes les 6 semaines environ mais nous vous conseillons de ne le faire que si vous en ressentez le besoin.

Comment faire un soin ou un shampoing clarifiant ?

La méthode de clarification la plus connue est celle qui utilise du bicarbonate de soude. Vous aurez en plus besoin d’un shampoing sans sulfate sans paraben sans silicone, bref un vrai shampoing bien clean et doux. Vous ne pouvez pas utiliser des lavants maison comme les poudres, ou l’œuf car ce process nécessite le présence de tensio-actifs (voir l’article sur la composition d’un shampoing bio). Ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de sodium à deux doses de shampoing bio, appliquez la mixture comme à votre habitude et rincez.

recette-shampoing-bicarbonate-soude
Le shampoing clarifiant au bicarbonate de soude

Bien hydrater après la clarification

La clarification est un process qui va très en profondeur et à donc le mauvais côté d’assécher les cheveux. C’est une des raisons pour laquelle il ne faut pas clarifier trop souvent. Il va falloir donc contrebalancer cet effet négatif en appliquant un soin hydratant efficace en masque pose longue. La liste des ingrédients à utiliser est variée : aloe-vera, compote de pomme, gel de lin, miel… (voir l’article « nourrir ou hydrater mes cheveux ? »). Rincez et/ou relavez avec un shampoing doux. Attention à ne surtout sauter cette étape sous peine de vous retrouver avec une botte de paille sur la tête !

Le rinçage acide : la dernière étape pour clarifier vos cheveux

En utilisant du bicarbonate de soude sur vos cheveux il faut toujours l’accompagner de son ami le rinçage au vinaigre de cidre. Il permet de rétablir le pH en apportant de l’acidité et de refermer les écailles du cheveu. Pour cette opération diluez 2 cuillères à soupe de vinaigre de pomme/cidre dans une bouteille d’eau puis appliquez sur vos cheveux.

Utiliser un shampoing clarifiant

Si le bicarbonate de soude vous fait peur, sachez que vous pouvez vous procurer un shampoing à but clarifiant dans le commerce. A voir son efficacité et surtout bien vérifier la composition.

La clarification alliée de votre shampoing bio sans sulfates et sans silicone

shampoing bio ou naturel

Si elle n’est pas indispensable, la clarification peut facilement vous sortir de situations qui vous paraissaient inextricables avant. Elle est donc un bon réflexe à garder en mémoire lorsque les cheveux « pètent les plombs ». Il n’est pas rare de voir des personnes ayant effectué leur transition au naturel qui tout d’un coup, ne reconnaissant plus leurs cheveux qui se mettent à mal réagir à ce qui leur convenait depuis des mois. C’est assez courant en effet de changer de routine bio ou naturelle au fil des ans (car d’autres facteurs comme l’environnement, l’état de santé, la qualité de l’eau jouent beaucoup sur l’état de vos cheveux), mais les cheveux doivent rester « domptables ».


shampoing naturel bio


Pour plus d’information, n’hésitez pas à lire nos articles sur la thématique du shampoing bio et naturel