Comment faire un shampoing au bicarbonate de soude

Comment faire un shampoing au bicarbonate de soude

feuille shampoing bio
recette-shampoing-bicarbonate-soude
Le shampoing au bicarbonate, un classique du no-poo !
Ingrédients/matériel : un bol, du bicarbonate de soude (le plus fin possible), du vinaigre de pomme et éventuellement un pulvérisateur pour l’application ou une bouteille, et une autre bouteille pour le rinçage au vinaigre de cidre

Difficulté : facile

Pour qui : tous sauf les cuirs chevelus sensibles, irrités et pelliculaires. Convient aux personnes véganes

Avantages : shampoing bio pas cher, vegan, idéal pour la transition du chimique au bio

Inconvénients : ne comporte pas de soin, peut irriter

Fréquence maximum : 1 fois par semaine

Le bicarbonate de sodium, cet ingrédient magique ! Très bon marché, il lave aussi très bien vos cheveux. Matière première brute, il possède un excellent pouvoir lavant sans aucun produit chimique. Il est donc particulièrement indiqué en période de transition pour débarrasser votre fibre capillaire de toute trace de sulfates, parabens et silicones. Le shampoing naturel au bicarbonate de soude s’accompagne souvent de son complice le rinçage au vinaigre de pomme (ou vinaigre de cidre) qui va venir ré-équilibrer le pH.

Avant toute chose, assurez-vous de bien avoir pris toutes les précautions pour vous lancer dans la fabrication de votre shampooing naturel maison !

No-poo, transition, routine naturelle : le guide gratuit pour passer le pas !

Si vous démarrez totalement dans le cheveu au naturel, il y a quelques notions à connaître. Tout d’abord, le no-poo, qui émerge forcément lorsque l’on parle de faire son shampoing maison puisque qu’il s’agit d’éliminer toute substance pétro-chimique néfaste de votre tête. Pour plus d’informations, veuillez lire cet article que j’ai dédié à la méthode no-poo. Ensuite la routine naturelle : il s’agit tout simplement de l’ensemble des gestes récurrents que vous allez opérer pour laver et prendre soin de vos cheveux au naturel.
Enfin la transition. Alors que c’est peu connu, il faut savoir que l’on ne passe pas forcément très facilement d’une routine « conventionnelle » à une routine naturelle : la première est tellement violente que les cheveux et le cuir chevelu ont besoin d’une période d’adaptation. Pour s’y mettre facilement, n’hésitez pas à télécharger mon e-book gratuit qui vous guidera dans les premières étapes. N’hésitez pas, je l’ai conçu spécialement pour être simple et intuitif !

Télécharger le guide gratuit

transition no-poo méthode

Recette du shampoing au bicarbonate de soude maison

shampoing bio ou naturel

trefle Pour les cheveux normaux :

  • préparer le lavant : diluer une cuillère à soupe de bicarbonate dans une quantité équivalente à un verre d’eau (tiède, c’est plus agréable pour la tête ensuite). Remuer ensuite jusqu’à ce que le bicarbonate soit entièrement dissout. Verser ce mélange dans le premier contenant (bouteille ou pulvérisateur);
  • préparer l’eau de rinçage : mélanger un volume de vinaigre de cidre pour 4 volumes d’eau puis reverser dans la seconde bouteille;
  • appliquer le bicarbonate sur cheveux humides en visant bien les racines. Les longueurs peuvent être un peu fragilisées par le bicarbonate, elles seront lavées par le ruissellement de l’eau lors du rinçage. Rincer à l’eau claire;
  • procédez au second rinçage à l’aide du vinaigre de pomme. Vous pouvez rincer de nouveau à l’eau claire ou laisser sécher directement;

trefle Pour les cheveux gras :

Procédez de la même manière en augmentant la proportion de bicarbonate dans le mélange avec l’eau.

Pour les cheveux épais :

Procédez de la même manière mais veillez à ne pas oublier une zone de votre tête. Pour cela, il est plus pratique d’utiliser un pulvérisateur et de parcourir toute la tête raie par raie.

trefle Pour les cheveux secs :

Appliquez la même recette mais en baissant la dose de bicarbonate et en veillant à bien viser les racines lors de l’application. Mettez également plus de vinaigre dans votre eau de rinçage. Après avoir déterminé si vos cheveux sont déshydratés et/ou dénutris, vous pouvez ajouter un agent au bicarbonate pour apporter un soin.

Pour les cuirs chevelus sensibles et irrités :

Le bicarbonate de soude étant légèrement abrasif, il n’est pas à recommander dans les cas de cuirs chevelus fragiles.

trefle Le résultat :

Vos cheveux sont propres, brillants et doux grâce au vinaigre de cidre. Par contre il n’y a pas de dimension soin qu’il faudra apporter avant ou après le shampoing.

Quelques remarques :

  • Essayez de vous procurer du bicarbonate très fin, avec une consistance identique à celle du sel. Il se trouve beaucoup plus facilement en magasin bio qu’en grande surface. Plus le bicarbonate est fin, plus il se dilue vite et facilement dans l’eau. Et plus vous aurez de nombreuses possibilités de l’utiliser en cosmétique d’ailleurs (le déodorant au bicarbonate est extrêmement efficace).
  • L’odeur du vinaigre disparaît avec le séchage.
  • Si l’application de la solution liquide ne vous convient pas, sachez que vous pouvez également appliquer le bicarbonate de soude sous forme de pâte, un peu à la manière des argiles.
  • Un petit pulvérisateur de type jardinage est très utile pour atteindre les racines efficacement et éviter de s’en mettre partout.
  • Comme beaucoup de shampoings naturels, le bicarbonate de sodium ne rince pas (ou difficilement) les bains d’huile. Pour cela, nous vous conseillons d’alterner avec un shampoing bio.
  • Comme pour tout shampoing naturel maison, il est possible d’ajouter des principes actifs : des huiles essentielles (l’ylang-ylang fait des merveilles sur les cheveux), de l’aloe-vera ou de la glycérine végétale pour hydrater, ou de l’huile végétale (ricin, coco mais aussi olive) pour nourrir…
  • Si vous rencontrez des difficultés particulières avec cette recette de shampoing naturel, consultez notre article sur les problèmes associés aux shampoings bio et comment les résoudre.
shampoing naturel bio

Vous avez trouvé cet article intéressant ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à approfondir le sujet avec les articles suivants :