Comment faire un shampoing sec ?

Comment faire un shampoing sec ?

feuille shampoing bio

Vous avez les cheveux gras ? Vous vous réveillez un matin en vous vous apercevant que vous n’avez pas le temps de vous laver la tête mais que vos cheveux sont sales ? Vous faites régulièrement du sport ? Vous êtes en période de transition et cherchez à espacer les shampoings ? Quelque soit votre cas de figure, le shampoing sec risque de devenir votre meilleur ami ! En tant qu’utilisatrice convaincue, je vous explique tout dans cet article !

notre avis shampoing bio
Un vrai avis de chevelus au naturel sur le shampoing bio
Sommaire de cet article

Qu’est ce que le shampoing sec ?

Mais au fait, en quoi cela consiste t’il ?

Les shampoings secs du commerces

Comment choisir et utiliser un shampoing sec tout fait.

Le shampoing sec naturel maison

Comment le préparer et l’appliquer ?

Les recettes de shampoing sec naturel : quelle poudre choisir ?

La liste des poudres naturelles.

Les inconvénients du shampoing sec

Quel shampoing sec pour quel type de cheveux ?

Qu’est ce que le shampoing sec ?

shampoing bio ou naturel

trefle Un artifice bien utile

Le shampoing porte à la fois bien et mal son nom. La partie « sec » est correcte car en effet vous n’aurez nullement besoin d’eau pour le faire. Mais « shampoing », pas tout à fait car il ne lave pas à proprement parler. Son action va se faire au moyen d’un absorption du sébum. Il ne va donc pas du tout vous aider à vous débarrasser des autres substances ainsi que des poussières prises dans les longueurs de votre chevelure (même si cela peut être éliminé en bonne partie avec un brossage efficace). Le shampoing sec ne va pas remplacer un « vrai » shampooinage mais va par contre être très utile pour repousser le prochain lavage. Il va faire illusion en décollant les racine de votre cuir chevelu et ainsi redonner du volume à votre chevelure.

trefle Les différentes formes de shampoing sec

Spray, poudres libres, flacon pompes… En dépit de leur action similaire, les shampoings secs se présentent sous des formes bien différentes ! Et en conséquence, ils s’appliquent de manière légèrement différente :). Nous les différencions ici sous deux catégories : les produits spécifiquement « shampoing sec » prêt-à-l’emploi que vous trouverez dans les rayons biologiques; et les poudres naturelles qui peuvent tout à fait servir à cet usage.

Les shampoings secs bio

shampoing bio ou naturel

trefle Quel shampoing sec bio choisir ?

Les marques de cosmétiques ont bien compris l’intérêt des shampoings secs. Il en existe un multitude en non-bio dans les rayons de supermarchés et grande surface, mais nous nous concentreront ici sur les produits labellisés biologiques. Il se présente généralement sous forme de flacon-pompe ou de spray, mais la consistance sera toujours poudreuse. Contrairement au shampoing solide ou liquide, il y a beaucoup moins de pièges qui peuvent se glisser dans sa composition. Essayez de prendre les produits ayant pourtant la liste INCI la plus courte. Sachez de plus que certaines marques proposent des flacons rechargeables. Un plus pour le zéro-déchet !

trefle Comment applique t’on un shampoing sec bio ?

Si il se présente sous la forme de spray, il suffit de vaporiser en visant ben les racines des cheveux. La poudre va prendre quelques minutes pour agir et absorber le sébum. La phase finale consiste à enlever le surplus de poudre. Pour cela il suffit de brosser les cheveux ou de les secouer tête ) l’envers. On peut noter que même si nous nous concentrons sur les produits bio, cette méthode est la même pour les shampoings secs standards. Si votre produit est contenu dans un flacon-pompe, il faudra arriver à disposer la poudre sur vos racines.

trefle Mon avis sur les shampoings secs bio

La plupart des shampoings secs bio sont de bonne qualité car leur composition est beaucoup moins complexe que les shampoings bio (pour plus d’informations à ce sujet, voir l’article la composition d’un shampoing bio). Ils ont néanmoins deux inconvénients majeurs. Tout d’abord l’emballage qui est assez inutile dans beaucoup de cas (spray pour diffuser de la poudre…) et contraire à un objectif zéro-déchets. La seconde concerne les diffuseurs type spray : ils ont tendance à créer un nuage de produit autour du visage. Nuage que l’on respire allègrement. Personnellement cela m’a fait vite arrêter les shampoings secs comme ceux de la marque Batiste car j’avais l’impression d’en avoir autant dans les poumons que sur les racines. Par contre, ils sentent souvent très bons et s’éliminent bien au brossage.

Le shampoing sec naturel maison

shampoing bio ou naturel

trefle Comment faire un shampoing sec maison ?

Le shampoing sec est incroyablement facile et économique à réaliser. Pas besoin d’achat d’ustensiles ou de produits extravagants, il s’agit pour la plupart de poudres qui vous allez pouvoir ré-utiliser dans votre routine. Vous aurez pour cela besoin d’une poudre absorbante (voir le paragraphe ci-dessous) et d’un pinceau type pinceau à blush, d’une bonne brosse (en matériau naturel), et éventuellement d’un contenant. Vous pouvez également ajouter des huiles essentielles à votre shampoing sec (tea tree par exemple) si vous avez des problèmes de cuir chevelu. Mais pour le reste, rien de plus simple ! Choisissez la ou les poudres en fonction de votre budget, de vos préférences mais aussi de votre couleur de cheveu. Pour les brunes, plus sensibles aux résidus blanchâtres, n’hésitez pas à ajouter à une poudre claire du cacao (pur !) pour foncer votre shampoing sec. D’autant plus si vous optez pour la fécule de maïs…

trefle Comment appliquer un shampoing sec naturel ?

Une fois votre ou vos poudres prêtes, le but va être de la disposer sur les racines (sans en mettre partout 🙂 ) les plus grasses. J’ai l’habitude d’en mettre à J+ 4, 5 ou 6 après le shampoing, et ne vise que les côtés et les tempes, là où mon cuir chevelu regraisse le plus vite. Je laisse par contre totalement l’arrière de la tête. Laissez agir deux-trois minutes, puis brossez, secouez…jusqu’à qu’il n’y ait plus de résidus de poudre.

shampoing sec naturel
Attention à bien viser les racines avec la poudre de votre shampoing sec !

Les recettes de shampoing sec naturel : quelle poudre choisir ?

shampoing bio ou naturel

Beaucoup de poudres se prêtent au shampoing sec. Leur efficacité dépend essentiellement de leur pouvoir absorbant et de la facilité à les enlever des cheveux. Voici les principales :

trefle Les aliments pouvant servir de shampoing sec : clairement les moins chers du marché et les plus accessibles !

  • la fécule de maïs : la célèbre Maïzena mais vous pouvez trouver de la fécule de maïs sous d’autres marques;
  • la fécule de pomme de terre;
  • la fécule de riz : le riz est un ingrédient qui sert d’ailleurs sous différentes formes dans la cosmétique capillaire;
  • le cacao : à éviter si vous êtes blonde mais le shampoing sec par excellence des brunes ! A mélanger avec un autre poudre plus clair si vous êtes dans les châtains.

trefle Les poudres ayurvédiques : moins accessibles tant en terme de prix que pour les trouver

  • le Kapoor Kachli : fine et odeur très agréable, convient aux cheveux clairs;
  • le Kachur Sugandhi : proche du kapoor kachli;
  • le Sidr;
  • la poudre d’orange : s’élimine très bien, et convient même aux châtains malgré sa couleur foncée. Odeur très agréable en prime. Peut être fabriquée maison si vous disposez d’un bon blender pour broyer les écorces d’oranges bien sèches. Sinon, la poudre d’orange est assez bon marché et un sachet dure assez longtemps.

Dans ce sens il serait tentant d’utiliser le shikakai qui est une star parmi les poudres indiennes pour les soins des cheveux. Pourtant, cela est à éviter car le shikakai est très volatile et a une légère tendance à irriter les voies respiratoires.

Les argiles vertes, blanches… sont absorbantes et peuvent également vous faire bénéficier de leurs propriétés purifiantes.

trefle Le shampoing sec pour les cuirs chevelus sensibles et irrités : l’aloe vera

Qu ferait-on en cosmétique naturelle sans cette plante miracle qu’est l’aloe vera ? Elle est là même où on ne l’attend pas, car dans le genre shampoing « sec » on fait à priori mieux que que ce gel très visqueux. Et pourtant, si les poudres ne conviennent pas à votre cuir chevelu, sachez que vous pouvez utiliser de l’aloe vera à la place. Procédez de la même manière : appliquez du gel d’aloe à la racine de vos cheveux à l’aide de vos mains, puis laissez en pose longue (voire le soir pour matin). Brossez pour éliminer les résidus. En plus d’avoir un shampoing sec, vous apportez une touche (très) hydratante et apaisante à votre cuir chevelu. Une aubaine si vous conjuguez cuir chevelu irrité et gras.

trefle Notre avis sur le shampoing sec naturel

Le gros avantage des poudres brutes sont bien évidemment leur prix comparé à un produit composé ! Par contre, il est vrai que les poudres type ayurvédiques sont plus onéreuses que les produits de consommation courantes que sont la fécule de maïs et le cacao. Et comme tous les cosmétiques faits maison, vous pouvez l’ajuster à votre profil en ajoutant des huiles essentielles ou en associant les poudres.
En ce qui concerne les inconvénients, le premier reste tout de même la difficulté plus importante à éliminer les résidus au brossage. Pourtant, cela est vraiment variable d’une poudre à l’autre. Reste aussi le problème de couleur : il faut trouver une poudre qui colle le mieux à votre couleur naturelle, ou comme pour les brunes, jouer sur l’ajout de cacao pour se rapprocher de la nuance portée.

Les inconvénients du shampoing sec

shampoing bio ou naturel

trefle L’abus du shampoing sec nuit sérieusement à vos cheveux

Lorsque l’on commence à l’utiliser (ou après avoir lu cet article si j’ai bien fait mon job 🙂 ), on peut se dire que le shampoing sec est LA solution miracle pour les cheveux gras particulièrement. Il est aussi particulièrement plébiscité lors des cures de sébum, pour garder un aspect esthétique convenable. Pourtant, je le recommande pas plus d’une seule fois entre chaque lavage eau. Tout d’abord car il à tendance à assécher les longueurs, mais surtout car, même très bien éliminé par vos soins, il laisse tout de même des résidus qui vont venir s’entasser sur la peau de votre crâne. Ils vont s’accumuler aux racines et étouffer le cheveu qui va avoir des difficultés à pousser. Résultat : des démangeaisons, et au pire une perte de cheveux.

trefle Le shampoing sec pour les racines grasses/pointes sèches ?

Les cheveux mixtes sont un cas à part. Aussi ennuyeux soient-ils, il faudra leur appliquer du shampoing sec avec modération ! En effet ils peuvent accentuer l’assèchement des longueurs. Petit conseil si c’est votre profil : n’hésitez pas à brosser, brosser encore et toujours ! Équipés d’une brosse en brins naturels type poils de sanglier, passez celle-ci bien consciencieusement de la racine à la pointe dès que le « gras » pointe son nez ! Vous allez ainsi étaler le sébum, ce qui va avoir trois effets bénéfiques. Tout d’abord celui de nourrir les longueurs et les pointes avec ce soin exceptionnel fourni gracieusement par votre tête ! Ensuite celui de désengorger le cuir chevelu du sébum qui étant très riche étouffe le cuir chevelu lorsqu’il est en trop grande quantité. Et finalement vous allez gagner un certain effet esthétique légèrement moins gras. Attention, cela n’a pas l’effet bluffant du shampoing sec, mais le coup de brosse va alléger le sébum sur les racines et les « bébé cheveux » autour du visage.

trefle Le shampoing sec est-il efficace contre la transpiration du crâne ?

Les personnes ayant une sudation importante ou faisant du sport régulièrement voient leurs cheveux regraisser plus rapidement à cause de la transpiration. Là encore, le shampoing sec peut vous aider à condition de l’utiliser correctement. En effet il peut donner un effet poisseux (et pas du tout approprié) s’il est appliqué sur la transpiration humide. Lorsque vous venez de transpirer, le mieux est, si vous le pouvez, essayer d’éponger l’humidité en massant votre cuir chevelu avec par exemple une serviette en microfibre. Il faut en procéder à votre shampoing sec lorsque les racines ne sont plus « mouillées » et qu’il ne reste que le « gras ». Si vous faites du sport, pensez à bien aérer votre chevelure pour faire sécher les racines.

Le shampoing sec indispensable ?

shampoing bio ou naturel

Le shampoing sec est vraiment un allié à ne pas délaisser pour les chevelures à tendance grasse. Néanmoins il faut bien le choisir, apprendre à bien l’utiliser…mais surtout pas en abuser !

shampoing naturel bio

Vous avez trouvé cet article intéressant ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à approfondir le sujet avec les articles suivants :