Nourrir ou hydrater ses cheveux secs ?

Nourrir ou hydrater ses cheveux secs ?

feuille shampoing bio
comment faire son shampoing bio maison
Nourrir ou hydrater ses cheveux ? Les soins sont différents !
Sommaire de cet article

Des cheveux déshydratés ou dénutris ?

Telle est la question ! Et oui, parce qu’il y a une différence !

Faut-il apporter de la nutrition ou de l’hydratation à mes cheveux ?

Comment savoir si il faut nourrir ou hydrater ses cheveux ?

Comment nourrir les cheveux ?

Les ingrédients à apporter.

Comment hydrater ses cheveux ?

Les ingrédients naturels qui apportent de l’eau à vos cheveux.

Pourquoi un shampoing doux et naturel est indispensable pour lutter contre les cheveux secs

Soignez le fond avant de traiter les symptômes !

Vos cheveux sont secs, rêches, fourchus, ternes… Bref ils sont secs. Et vous avez beau avoir essayé tous les masques, sérums et huiles rien n’y fait ils sont toujours pareils. Mais que faut-il donc faire pour ne plus avoir les cheveux secs ? Et si l’on vous disait que les soins apportés ne sont pas appropriés car le diagnostic n’a pas été bien posé ? Ah bon, mes cheveux ne seraient pas secs alors ? Oui, mais non. Enfin pas que.

Cheveux déshydrates ou dénutris

shampoing bio ou naturel

Comme vous le savez votre organisme a besoin d’eau pour maintenir son niveau d’hydratation et de se nourrir pour apporter les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. On sait que c’est également le cas pour la peau. Et bien, il fait savoir que les cheveux fonctionnement de la même manière. Ils ont à la fois besoin d’eau et de nutriments pour être beaux et en bonne santé (et en pleine forme). C’est en effet une distinction qui est rarement faite puisque les deux catégories sont regroupées sous le même terme “sec”, voire « abîmé ». Et pourtant, et c’est là que le bât blesse, les soins à apporter à un cheveu dénutri ne sont pas les mêmes qu’à un cheveu déshydraté. D’où le fait que vous acharner à le nourrir alors qu’il a besoin d’eau, ou à l’hydrater alors qu’il a besoin de nutrition est complètement vain.

trefle Qu’est ce qu’un cheveu dénutri ?

Comme indiqué il s’agit d’un cheveu en manque de nutriments. Il est souvent associé à un cuir chevelu un peu réticent à produire du sébum, qui est normalement là pour nourrir la longueur (les personnes ayant les cheveux gras on au moins cette chance). Les cheveux crépus et frisés sont par nature bien plus sensibles à ce problème. Mais il y a également les mauvais traitement qui vont venir fragiliser la fibre capillaire en profondeur: coloration et décolorations agressives, lissages et permanentes… toutes ces choses qui visent à modifier la structure du cheveu pour arriver à l’effet esthétique voulu. Quand il y a une déficience en nutrition, c’est souvent le cœur du cheveu qui est fragilisé, d’où les problèmes de cheveux fragilisés, donc cassants et fourchus.

trefle Qu’est ce qu’un cheveu déshydraté ?

C’est un cheveu qui à soif comme dans une traversée du désert. Et comme on reste ici stricto sensu sur une histoire de manque d’eau, sont souvent en cause les appareil visant à modifier de façon temporaire le cheveu grâce à la chaleur intense. C’est souvent dit, mais sèche-cheveux, lisseurs et fer à boucler ne sont pas vos amis. Ils dessèchent littéralement la fibre capillaire. C’est également un cheveu qui a souvent une haute porosité, c’est à dire qui a les écailles ouvertes et qui a donc du mal à retenir l’eau. Il a tendance à être très sensible à l’air humide (il gonfle, a un effet mousseux). Mais encore une fois, cela peut être votre nature de cheveux de base de manquer d’eau ! Ce problème est d’ailleurs bien plus superficiel que le manque de nutriments : c’est plus une question d’esthétique car, à un niveau relativement élevé il donne cette impression d’avoir une botte de paille sur la tête 🙂 .

Comment savoir si il faut nourrir ou hydrater ses cheveux ?

shampoing bio ou naturel

On peut commencer à observer à l’œil nu les signes cliniques de ces cheveux “secs”. Touchez et regardez vos cheveux et cherchez dans laquelle de ces deux listes vous classeriez votre tignasse :

trefle Mes cheveux sont déshydratés si…

  • ils sont électriques;
  • ils gonflent à la moindre humidité;
  • ils sont ternes;
  • ils sont rêches au toucher;

trefle Mes cheveux sont dénutris si…

  • ils sont fourchus;
  • ils sont fragiles;
  • ils sont cassants;
aloe vera pour hydrater cheveux secs
L’aloe vera est un excellent agent hydratant pour le cheveu et la peau

Comment nourrir les cheveux naturellement ?

shampoing bio ou naturel

Nourrir ses cheveux est relativement simple : les huiles et beurres végétaux, faciles d’accès et de conservation sont vos amis. En gros, ce qui est gras. L’huile de coco, de ricin, l’avocat, le jaune d’oeuf (le blanc lavant très bien avec un shamp’oeuf vous faites coup double)… Vous pouvez les appliquer en bain (laissé sur une longue période de temps pour bien faire pénétrer les actifs ou en plus petite dose sur la longueur et le cuir chevelu si celui-ci est également sec. La principale difficulté va être de bien rincer les bains d’huile (surtout si vous utilisez un shampoing maison) et de bien doser pour éviter l’effet poisseux du surplus.

Comment hydrater les cheveux naturellement ?

shampoing bio ou naturel

Vous allez être surpris ! En effet beaucoup d’agents hydratants se trouvent déjà dans votre cuisine ! En voici une liste non-exhaustive tant le choix est large :

  • compote de pommes;
  • yaourt, crème fraîche;
  • yaourt et laits végétaux (le lait de coco est un must);
  • le miel : étrangement, même si cela fait peur de s’en mettre dans les cheveux, le sucre à un fort potentiel hydratant;

Les mucilages sont des indispensables à avoir en cosmétique bio et naturelle. Beaucoup, s’ils vous conviennent, pourront également rendre de grands services à votre peau :

  • la star : l’aloe vera. On ne compte plus les vertus de l’aloe…;
  • le gel de lin : économique, vous pouvez le faire vous-même de façon très simple;

Certains émollients, comme la glycérine végétale, sont très efficaces. Mais attention au dosage, En trop grande quantité, elle assèche.

trefle Sceller l’hydratation de vos cheveux

Une dernière étape consiste à sceller l’hydratation. Sceller l’hydratation ? Kesako ? Et bien il s’agit, une fois l’agent hydratant dans le cheveu, d’aider celui-ci à refermer ses écailles pour conserver l’eau. Cela aide à garder un effet hydratant plus durable. Ce processus est particulièrement efficace sur des cheveux sains et sur les pointes, qui sont de facto plus fragilisées. Pour sceller l’hydratation, lavez vos cheveux puis essorez-les bien. Une fois qu’ils ne gouttent plus mais sont encore humides, prenez une goutte ou deux d’une huile végétale de votre choix (celle qui vous convient le mieux ou celle que vous avez sous la main), puis répartissez-là sur vos cheveux et plus particulièrement le bas des longueurs et les pointes. La difficulté ici consiste à bien doser l’huile pour le pas avoir un effet gras juste après le shampoing. Mais le coup de main se prend vite !

trefle Nourrir ou hydrater vos cheveux ? Testez !

Si vous êtes un peu perplexes et n’arrivez pas à définir ce dont vos cheveux ont besoin, faites des tests et observez les résultats : appliquez un jour un agent hydratant seul, regardez comment vos cheveux réagissent, plus faite de même plus tard avec un agent nourrissant. Il est tout à fait possible que vos cheveux n’aiment pas certaines substances et il vous faudra peut-être retenter l’expérience plusieurs fois, mais vos cheveux devraient vous dire ce dont ils ont besoin !

Utiliser un bon shampoing sans sulfates sans silicones bio est indispensable contre les cheveux secs !

shampoing bio ou naturel

On espère que la lecture de ces lignes vous a un peu éclairé et que vous arrivez maintenant à mieux cerner le problème et que vous être sur la bonne voie pour le résoudre. Pourtant, il faut savoir que tous les gel de lin, compote, aloe, huile ou masques bio ne pourront aider vos cheveux si vous continuez de les laver avec un produit trop agressif. C’est la base. Il faut rétablir la production de sébum et pour cela rééquilibrer le cuir chevelu pour qu’il reprenne sa marche normale. Le sébum est en effet le premier de tous les soins que vous pourrez apporter à vos cheveux, et il est naturel. Pour cela il est impératif de choisir un lavant doux fait maison ou un bon shampoing (bio) sans sulfate et sans silicone. Ces derniers, quant à eux, ont la qualité de gainer le cheveux et de lui apporter brillance.

shampoing naturel bio

Vous avez trouvé cet article intéressant ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à approfondir le sujet avec les articles suivants :

6 comments to “Nourrir ou hydrater ses cheveux secs ?”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Sabrina - 8 mars 2019

    Bonjour.
    Merci pour cet article et les les instructions que vous donnez globalement sur ce site.
    Ma question: est il efficace de faire des soins comportants des agents nourrissants ET des agents hydratants? (Huile + yaourt nature) par exemple
    Merci

  2. emilie dauphin - 9 mars 2019

    Bonjour,

    Merci pour votre commentaire. En fait cela dépend du cas dans lequel se trouve vos cheveux : si ils sont besoin d’hydratation OU de nutrition OU des deux 🙂 (c’est souvent le cas des cheveux secs de nature, bouclés, crépus par exemple). C’est pour cette raison que je recommande de tester au début l’un indépendamment de l’autre, car apporter aux cheveux quelque chose dont ils n’ont pas besoin peut avoir un effet néfaste. Par contre, je recommande d’ajouter systématiquement un hydratant en cas d’utilisation de poudres, qui ont tendance à assécher.

    J’espère avoir pu éclairer votre lanterne 🙂

    Bonne journée,

    Emilie

  3. azerty - 10 avril 2019

    Bonjour,il y a de cela bientôt 1an j’ai coupée une grande partie de mes cheveux qui était long.Depuis plusieurs mois suite à la repousse j’ai remarquée un phénomène étrange,en effet mes cheveux qui était de base ondulée avec quelques boucles anglaises aux pointes sont devenus raides d’un côté et par la même occasion sec.Je me demande donc si cela est dû au fer à lisser,soleil,mer et shampoing acheté en grande surface.Mais je ne comprends pas pourquoi ça touche qu’une partie de mes cheveux.Merci pour vos conseils d’hydratation en ésperant qu’ils sauveront mes cheveux.

  4. Emilie Arnaud - 18 avril 2019

    Bonjour,

    En effet c’est assez étrange comme cas. Cela ne peut provenir que d’un traitement particulier qui n’a touché que cette zone. Peut-être effectivement avez-vous trop insisté sur cette partir avec le fer. Le seul conseil que je peux vous donner c’est d’insister avec les soins sur celle-ci, et voir ce qui se passe.

    Bonne journée à vous !

    Emilie

  5. Sam - 14 juillet 2019

    Franchement je trouve plus quoi dire un grand merci, c’est l’article le plus explicatif que j’ai lu sur ce sujet ça m’a beaucoup aidé à mieux comprendre les besoins de mes cheveux, finalement ils manquent d’hydratation ils sont trop assoiffés les pauvres, une question, je fais souvent des bains d’huile ce qui fait du bien à mes cheveux ils ne sont pas abîmés mais fourchus alors que je n’utilise aucune source de chaleur je comprends pas pk !!

  6. emilie dauphin - 14 juillet 2019

    Bonjour Sam,

    Tout d’abord un grand merci pour ce retour très gentil ! Ca fait toujours plaisir !

    En fait le bout des cheveux, les pointes, sont la partie la plus âgée des cheveux. Elles portent l’historique de votre chevelure. Du coup, si vous avez « maltraités » pendant un temps vos cheveux, elles resteront forcément marquées « à vie ». Vous pouvez d’ailleurs voire la différence entre la partie des cheveux près du crâne qui est « neuve » et en meilleur état et les pointes qui ont du vécu.

    Après il y a aussi les autres petits « trucs » qui peuvent abîmer les pointes. Les frottements avec les vêtements, les coiffures… Par exemple, les tresses trop serrées sur cheveux mouillés m’ont vraiment ruiné les pointes pendant des mois avant que je m’en aperçoive.

    En espérant vous avoir aidé !

    Bonne fin de journée,

    Emilie

Leave a Reply

Your email address will not be published.Email address is required.