Le match : shampoings bio finis contre shampoings naturels maison

Le match : shampoings bio finis contre shampoings naturels maison

shampoing bio

Si vous avez déjà parcouru ce site internet, vous avez peut-être remarqué que nous avons choisi de regrouper sous la même appellation « shampoing biologique » à la fois les lavants faits maison (type argiles, bicarbonate ou recettes plus élaborées), et les produits finis que l’on trouve dans le commerce (shampoing solides ou en bouteille). Cependant, leur utilisation et leur philosophie sont souvent différents. Alors, lequel choisir ? On vous livre les avantages et les inconvénients des deux catégories.

Praticité d’utilisation : le produit fini par K.O !

shampoing bio ou naturel

Si on ne se concentre que sur le côté pratique, il est indéniable qu’il est bien plus facile d’ouvrir une bouteille de shampoing en gel plutôt que de préparer sa tambouille, de se l’étaler sur la tête et de la faire poser. Aucune recette, aucune préparation, on achète sa bouteille et la voici qui ne bougera pas de la douche jusqu’à la fin de sa vie. Idem pour les shampoings solides une fois que l’on a bien compris comment les utiliser. Ce sont même les champions des voyages en avion : une petite boîte et pas de liquide !

Le rapport qualité-prix : les shampoings maisons imbattables

shampoing bio ou naturel

S’il est vrai qu’un œuf est imbattable en matière de prix, les poudres ayurvédiques et le rhassoul sont un peu plus coûteux, sans compter les huiles essentielles. Mais l’argile verte et le bicarbonate de soude ont une durée de vie très longue pour un paquet acheté et servent en plus à d’autres usages dans la maison.
On peut désormais trouver des shampoings bio en bouteille à 5€ les 300ml sur le net, mais cela tourne plus souvent vers les 9€… Si cela est un critère décisif dans votre choix, tournez-vous plutôt vers le shampoing bio fait maison. A condition de ne pas vouloir tout essayer !

shampoing bio maison au œufs
Les œufs imbattables en prix et en accessibilité

Efficacité : un petit penchant pour les shampoings naturels

shampoing bio ou naturel

En terme d’efficacité, tout dépend de ce que vous recherchez. Si on parle de lavage pur, dans le sens que plus une poussière, plus une once de sébum reste sur votre tête, alors le grand champion est le shampoing chimique car à grands coups de décapants il gagne toujours. Il est vrai qu’il a souvent une part de risque dans les shampoings bio maison car il faut trouver la bonne formule, les bonnes proportions, le bon tour de main…Il est également vrai que l’on a moins de chances d’être déçu par un produit longuement dosé en laboratoire. Ils sont en effet conçus pour ressembler un peu plus à leur alter ego chimique.
Pour les cheveux secs, en théorie, les shampoings bio maison comme les argiles et le rhassoul sont extrêmement doux et particulièrement adaptés aux peaux sensibles et aux personnes souffrant de psoriasis. Si certains shampoings bio finis, comme ceux formulés avec des tensioactifs glutamates peuvent s’approcher de cette douceur, ceux-ci sont dans le haut du panier niveau prix.
En ce qui concerne le lavage en douceur, les shampoings naturels battent la plupart des shampoings finis car ils ne contiennent aucun tensioactif. De plus les poudres, comme les ayurvédiques par exemple, offrent des soins très efficaces contre tous types de problèmes rencontrés. Pour les cheveux gras, beaucoup de shampoings naturels maison sont de formidables régulateurs de sébum (rhassoul, reetha) et vous pouvez encore y ajouter des huiles essentielles pour renforcer cette action (citron, pamplemousse…). Le tee tree, le rhassoul et l’argile verte n’ont ainsi pas leur égaux en produits finis pour calmer des glandes sébacées un peu trop actives. Les cheveux secs seront également ravis de ce que les poudres ont à leur apporter, d’autant plus que l’on pourra doser correctement les agents nutritifs et hydratants dont ils auront besoin.
Il existe de nombreux shampoings bio solides ou en bouteille et vous trouverez forcément celui qui vous correspondra. Mais en formulant vous-même votre shampoing bio maison, vous allez pouvoir l’adapter exactement à votre profil grâce aux huiles essentielles, hydrolats, huiles ou autres substances soins que nous offre Dame Nature.

Plaisir et confort d’utilisation : cela dépend

shampoing bio ou naturel

Il faut bien l’avouer, certains shampoings bio maison (coucou l’œuf) sont un peu désagréable à utiliser, mais la plupart ont une délicieuse odeur grâce aux huiles essentielles. Le shampoing devient alors un véritable rituel de soin et de beauté plus qu’une simple action de routine.
Il est également moins gratifiant d’acheter une bouteille de produit tout prêt que de créer et assembler son shampoing bio maison en DIY. Cet aspect n’est pas à négliger car il va vous apporter un réel savoir et une vraie satisfaction.
Question ménage, point à ne pas négliger, il vrai que certaines poudres peuvent laisser des traces assez tenaces dans votre baignoire…

Écologie : un gros point pour le fait maison

shampoing bio ou naturel

Les vegan trouveront leur bonheur dans les deux catégories mais il est bien plus facile de contrôler la nature des ingrédients d’un shampoing fait maison car ils sont très peu nombreux.
Quand à la question de l’emballage, dans bien des cas le fait maison l’emporte haut la main, exception faite des shampoings solides qui tirent leur épingles du jeu. En effet la plupart des bouteilles ne sont pas biodégradables et peu recyclables. Si les composants des shampoings naturels maison arrivent emballés, leur durée de vie est tellement longue que les déchets qu’ils produisent sont minimisés.
Quand au produit lui-même, les faits maison étant composés uniquement à partir de produits naturels bruts, ils sont bien sûr biodégradables.

shampoing bio écologique
Les shampoings naturels faits maison imbattables sur l’écologie !

Les produits finis : simples mais plus chers et…toujours lire l’étiquette !

shampoing bio ou naturel

Bien sûr les shampoings bio industriels/artisanaux en bouteille ou solides sont indéniablement les plus simples et plus rapides à utiliser. Ils sont cependant plus coûteux, même si au prix de revient sur l’année la plupart ne sont pas plus élevés que pour leur alter ego chimiques (s’ils sont bien utilisés). Un autre de leurs inconvénients et qu’il faut les tester et toujours “éplucher” leur étiquette pour vérifier leur composition. Comme nous l’expliquons dans l’article comment choisir son shampoing bio sans sulfates sans silicones et sans paraben, il n’est pas simple de se retrouver dans la jungle des cosmétiques biologiques ! Labels bio trop permissifs, tests sur les animaux, conditions de fabrication douteuses, présence de sulfates hyper-agressifs et d’agents occlusifs… de nombreuses zones de flou restent à éclaircir lors du choix du produit.

shampoing fait maison pas cher économique
Les shampoings maison sont pour pour la plupart très économiques

Les shampoings maisons : un shampoing bio sur mesure…mais un peu plus compliqué

shampoing bio ou naturel

Faire son shampoing naturel maison est indéniablement très gratifiant : maîtrise quasi totale de la formule, ajustements possibles pour coller le plus à son profil de cheveu, coûts limités… Bref le shampoing bio DIY a vraiment beaucoup d’arguments. Par contre il prend souvent plus de temps, est plus compliqué et moins pratique. Mais si l’on pense au temps que l’on gagne à se laver la tête seulement une fois par semaine au lieu de trois, on se dit que l’on y gagne de toute façon.

Choisir or not choisir ? Telle est la formule !

shampoing bio ou naturel

Par contre il est important de savoir que les shampoings maison type poudres, bicarbonates ou œufs ont l’inconvénient de ne pas rincer les bains d’huile (ou pas en totalité). Si vous en faites, il peut être intéressant d’alterner plusieurs types de shampoings bio pour donner le maximum à votre chevelure, mais aussi en fonction de votre organisation personnelle. En fait, l’important est de ne pas se fixer de choix définitif : un shampoing naturel maison peut très bien vous convenir jusqu’à ce que survienne un changement dans votre vie. Si la formule que vous utilisiez pendant des mois ne vous va plus, n’hésitez plus : testez autre chose ! Il faut s’adapter aux problèmes qui se présentent car de nombreux éléments influent sur votre choix et peuvent changer à tout moment : qualité de l’eau (déménagement), temps disponible, lassitude, finances, entourage… Le tout est de ne pas se mettre une pression inutile !

shampoing naturel bio


Pour plus d’information, n’hésitez pas à lire nos articles sur la thématique du shampoing bio et naturel


  • pour passer au shampoing bio : toutes les astuces pour effectuer sa transition du chimique au naturel;
  • comment bien choisir (et sans trop se prendre la tête) un bon shampoing bio sans produits nocifs;
  • comment trouver un shampoing bio de qualité en supermarchés et grandes surfaces;
  • vos cheveux sont secs ? Non, ils ont besoin d’être nourris et/ou hydratés !
  • comment bien utiliser son shampoing bio : parce qu’avec un bon shampoing clean on ne fait qu’un seul lavage et on ne vise que le cuir chevelu… toutes nos astuces pour bien utiliser votre lavant sans sulfates et sans silicones.
  • Leave a Reply

    Your email address will not be published.Email address is required.

    Plus de shampoing-bio !

    Plus de recettes, de crash-tests, d’informations sur les marques, de fails… (et un peu d’humour aussi 🙂 ), suivez-nous sur Instagram et Facebook  !
    [custom-facebook-feed id= 1834797086748710]